Dusseldorf: Lettre de Kiko aux jeunes de l"Europe


Madrid, le 13 mai 2011

Chers frères :

Deux mots pour vous encourager à aller à Düsseldorf. Au cours de l’année 2011, le Seigneur nous appelle à un grand moment d’évangélisation pour l’Europe. Nous avons pensé nous réunir à Düsseldorf, comme nous l’avions  déjà fait il y a  quatre ans à l’Aréna d’Amsterdam ; ce fut formidable. Cette année le Seigneur nous donne l’occasion d’inviter les jeunes de l’Allemagne. Avant d’arriver à Düsseldorf il faut s’arrêter  dans une ville d’Allemagne et encourager  les jeunes à aller voir le grand événement de la Journée Mondiale  avec le Pape à Madrid.

L’Europe a besoin d’une nouvelle jeunesse qui ait  eu une rencontre avec Jésus Christ. Seulement Lui nous guérit, nous régénère, nous sauve, nous donne son amour pour tous les hommes. Seulement Lui fait de  notre vie une aventure éternelle d’amour et d’espoir.

Descendons  dans les rues  pour inviter à Madrid les jeunes des villes d’Allemagne. « Allez en Galilée ; c’est là que vous me  verrez » a déclaré le Christ  ressuscité aux femmes qui avaient fui le Sépulcre. «Allons à Madrid. »  Vous y verrez le Seigneur ressuscité présent  à travers des milliers et des milliers de jeunes avec Pierre. Le Pape est d’Allemagne et est il est heureux de voir  que l’Évangile va être annonce dans les villes de sa nation, et aussi  le kérygme  qui sauve du péché et  de la mort. « Allez et annoncez  l’Evangile à toute la création. » Courage  « Je serai avec vous » (cf. Mt 28 : 19-20).

Bien que ces jours  tombent  mal à cause examens, etc.,  courage ! Un petit effort  pour le bien de tant des jeunes Allemands qui ont quitté l’église, il n’ y a plus d’enfants, il y a un manque de   jeunes,  de chrétiens. Le Seigneur nous a appelé pour l’aider à sauver le monde. Le Pape nous a dit  « que le désir du salut ressenti par le Seigneur pour tous les hommes, soit en vous ».  Que son Esprit, débordant d’Amour jusqu’à donner la vie, soit en  nous. Il n’y a rien de plus grand  qu’annoncer l’Evangile ….  « Sentinelles d’un nouveau jour », nous  a appelé  le Pape Jean Paul II.  A lui, béatifié  par l’église, nous confions  cet  élan missionnaire en Allemagne.

Nous nous verrons à  Düsseldorf. Priez pour moi.